mardi 11 mars 2008

Retrouvailles, plus de 30 ans après


Hier soir, j'ai eu un rendez-vous avec un ami de mon université. C'était la première fois dans plus de 30 dernières années. Nous étions les membres de l'orchestre d'étudiants. Il a joué du tuba, moi de la trompette. Après avoir promené dans le quartier de Montparnasse, nous avons dîné au restaurant de fruits de mer. Dans notre conversation, il a parlé d'avoir souffert d'une crise d'attaque cérébrale il y a environ 10 ans et de la vie suivante jusqu'à présent. En écoutant son histoire, je me suis demandé si la médecine d'aujourd'hui ou le système médical regardait le patient comme une personne souffrante. Je devait finalement conclure qu'il y avait un gros problème dans la pratique médicale contemporaine. Je vais réfléchir sur ce point comme l'un des thèmes pour mon futur activité.

Il voyage cette fois en France avec sa famille. Hier il est venu de Rouen. Avant de venir en France, il n'était pas intéressé particulièrement par la France. Mais après une semaine en France, il y a trouvé quelque chose d'attractif. Je ne sais quoi, mais c'est tout ce qu'il a dit.

2 commentaires:

  1. freakfeatherfall15 mars 2008 à 04:04

    bonjour paul !

    je comprends pas très bien... pourquoi tu penses kil ya "un gros problème dans la pratique médicale contemporaine" ?
    et kel est ce problème ?
    biz

    f.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Freakfeatherfall,

    J'ai relu cette partie comme visiteur...et j'ai aussi la trouvé difficile à comprendre. Je l'explique un peu plus.

    Selon mon ami, il ne s'est jamais senti guéri non seulement physiquement mais aussi psychologiquement par le traitement à l'hôpital. Je pensais que c'était intimement lié au regard du médecin ou du personnel médical envers la maladie et le malade. Il me semble que ce regard est produit par la médecine contemporaine mécaniste qui essaie de guérir une partie ou une certaine fonction du notre corps en traitant le patient comme objet et en regardant la maladie comme indésirable. Je pense maintenant qu'il est très important de rétablir l'attitude holiste dans la pratique médicale. Cela va changer à la fois le système médical et notre vue vis-à-vis de la vie même.

    Est-ce que je vous ai convaincu?

    RépondreSupprimer