dimanche 6 avril 2008

Le premier examen écrit a fini !


En semestre 1, la validation a été basée sur le mini-mémoire dans tous les cours. Donc j'ai eu beaucoup de temps de réfléchir sur la sélection des mots et sur le style. Mais cette fois-ci, je devais passer un examen écrit de 2 heures jeudi dernier. J'étais donc sous pression constante jusqu'à ce moment-là. Et cet examen a finalement fini. Je suis soulagé pour l'instant. Devant moi, il y a encore un mémoire et quelques mini-mémoires. La date limite est mi-mai. Une autre torture commencera bientôt.


8 commentaires:

  1. freakfeatherfall12 avril 2008 à 07:18

    hé paul, oublie pas que les études c'est aussi (surtout?) fait pour s'amuser ! :D

    ne te mets pas trop la pression...

    biz

    f.

    RépondreSupprimer
  2. Merci de votre commentaire. Tu as tout à fait raison. Je ne sais pas pourquoi, mais les études me passionnent pour la première fois dans ma vie. J'ai de temps en temps envie d'étudier toute la nuit. Et tu avais raison de m'avoir dit qu'un mois en France égalait une année au Japon. Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  3. freakfeatherfall14 avril 2008 à 05:17

    oui, les études c'est super intéressant, si j'étais rentier je serais étudiant !

    t'as mis diderot en peinture, non ? ou je me plante complètement ?

    ++

    f.

    RépondreSupprimer
  4. La devise de mon blog en japonais est "le savoir, c'est le salut". Etudier, ça me donne la joie inépuisable. Et que de choses nous pouvons étudier! C'est aussi inépuisable. Donc nous vivons dans le paradis, ou presque.

    Tu as raison. La vie et la pensée de cette personne m'intéressent beaucoup. Je trouve l'esprit dans l'Enclyclopédie (esprit scientifique, philosophique, et critique) important. Je pense que la société japonaise manque malheureusement de cet esprit. Qu'est-ce que tu en pense? En effet, j'aime aussi son attitude "touche-à-tout". Cette attitude était un peu partout dans le passé. C'est passionnant!

    RépondreSupprimer
  5. freakfeatherfall18 avril 2008 à 18:31

    j'avoue q je suis pas spécialiste de diderot... je crois même que je n'ai jamais lu... la honte...

    en culture (littéraire) j'ai un peu zappé le 18e siècle, je suis passé directement du moyen-âge (villon, rutebeuf, ...) à la renaissance (rabelais...), un peu le 17e (mais pas trop) pour arriver dans le siècle des révoltes et révolutions (mon favori, le 19e !)

    mais tu as raison, à une époque le savoir n'avait pas de cloisons, pas de murs

    je ne sais ps si la société japonaise manque d'esprit critique (sûrement un peu qd même) ou de la volonté de l'afficher. j'ai l'impression que parfois, les japonais ont une opinion, mais ne la défendent pas, et accepte d'agir en contradiction avec elle...

    f.

    RépondreSupprimer
  6. Merci de vos commentaires. J'ai lu Villon mais je n'ai jamais rencontré Rutebeuf. J'ai donc posté l'article sur ce poète intéressant dans mon blog japonais.
    http://paulparis.exblog.jp/7023947/

    J'observe aussi la même tendance dans le comportement japonais. Merci de votre observation.

    RépondreSupprimer